jeudi 1 août 2013

Mon chat me mord, que faire ?



On parle souvent des griffes des chats, qui peuvent se montrer très douloureuses lorsqu'elles pénètrent dans notre peau. Pourtant, les chats savent aussi faire mal avec autre chose, leurs petites dents. 

Vous devez être nombreux à avoir déjà entendu dire par quelqu'un qu'il ne faut surtout pas laisser votre chiot s'amuser à vous mordre, sous peine de subir la même chose une fois adulte, avec une mâchoire beaucoup moins délicate. Et bien, il ne faut pas se fier à l'aspect du chat tout mignon qui en fait de même durant sa vie de chaton, sinon, vous risqueriez de le regretter amèrement, une fois votre boule de poils devenue adulte ! 

Les raisons ! 

Que ce soit clair, le chat qui mord n'est pas toujours dans un instinct d'agression à votre encontre, même s'il arrive que ce soit franchement le cas. Mais, rassurez vous, un chat qui vous mord ne veut pas forcément dire qu'il ne vous aime pas. 

Pour expliquer ce comportement, il faut parfois aller chercher très loin dans le passé de votre félin, parfois même, au commencement. Je vais prendre Biberon en exemple dans cet article, puisque c'est un "mordeur en série".

La première raison est très souvent liée au sevrage. En effet, un chaton trop tôt retiré de sa maman risque de développer certains troubles du comportement. Et par là, je ne veux pas dire qu'il devient complètement fou et bon à enfermer dans un hôpital psychiatrique de chat(d'autant que ça n'existe pas), non... Non ! Par là, je veux dire qu'il peut se montrer très lunatique, et conserver des comportements pour le moins étranges, allant parfois jusqu'à un caractère un peu violent. 

Biberon, comme dit à plusieurs reprises, a perdu sa maman à l'âge de trois semaines, je vous laisse ainsi deviner les ravages que cela a pu avoir sur son évolution comportementale. Si, grosso modo, on a réussi à palier à la majeure partie de ses manques, il en est un qui s'est montré résistant, les morsures. 

Aussi, il est bon de savoir que votre chat n'a peut être pas ce comportement à cause d'un mauvais sevrage, car il existe plusieurs raisons pouvant expliquer cet acte qui, avouons le, ne fait pas du bien. J'en parlais un peu plus tôt, l'une des autres raisons les plus récurentes à ce problème est bien sur, le jeu. Souvent, quand le chat est bébé, on s'amuse à jouer avec lui, à l'aide de nos précieuses mains, sans se douter qu'un jour, elles deviendront le mur des lamentations de notre compagnon. Alors, je ne saurais que trop vous conseiller de permettre à votre chat de bien faire la distinction entre vos mains et les objets sur lesquels il a le droit de se défouler. Je développerai ceci dans la partie solution, ne vous en faite pas ! 

On peut aussi comprendre par les morsures de votre chat, un réel problème de hiérarchie entre vous et lui. Je m'explique, rassurez vous ! Par exemple, vous vivez en couple, ou avec au moins une tierce personne dans votre habitat(là, je parle d'humains, et non de chat évidemment). Disons que l'un de vous deux subit les morsures répétées de votre chat, tandis que l'autre est préservé de toutes douleurs, ou presque toutes, venant de votre félin. Vous ne comprenez toujours pas ? Cela signifie que dans sa hiérarchie, celui qui ne se fait pas mordre a, en quelque sorte(oui, parce que point trop n'en faut), le pouvoir sur votre boule de poils. A l'inverse, celui qui subit les morsures est considéré comme "en dessous" dans sa hiérarchie. En gros, il y a votre ami(celui qui ne se fait pas mordre), votre chat, et en dessous de lui(dans son esprit évidemment), vous(la victime). Il se peut que vous viviez seul avec votre chat, et pourtant, qu'il vous considère comme étant en dessous de lui malgré tout. Dans ce cas, votre chat a soit des difficultés avec la soumission, soit vous l'avez beaucoup trop laissé prendre le dessus sur vous(mais on vous comprend, ne vous en faite pas, ils sont si mignons, qu'ils arrivent toujours à leur fin de toute façon). 

Une autre raison peut expliquer ce comportement, on l'appelle le syndrôme du "chat caressé mordeur". Quoi ? Vous ne connaissez pas ? C'est peut être que vous avez la chance d'avoir un chat vraiment sympa, qui n'use pas de ses dents pour faire sa petite loi, ou simplement que vous n'avez jamais pris la peine d'approfondir vos recherches sur le sujet. Quoiqu'il en soit, le syndrome du "chat caressé mordeur" se traduit par des morsures, après un petit moment de caresse. Je vous en dit plus, si vous avez l'énergie de lire les lignes qui suivent ! 

Les solutions ! 


Alors oui, je sais, vous n'en pouvez plus d'avoir plus autant de trous dans vos mains que si vous étiez un morceau d'emmental, mais rassurez vous, il y a tout de même quelques petites astuces et solutions qui pourront adoucir votre vie, et celle de votre chat du même coup. 

Ayant moi même rencontré ce problème, je peux vous dire que j'ai fais de très longues recherches, épuisantes, la nuit, éclairée par mon écran d'ordinateur(oui, parce que c'est la bougie des geeks, c'est bien connu), et dans mes investigations, j'ai trouvé nombre d'options pour soulager mes mains. Je dois reconnaitre que certaines m'ont parues difficiles à appliquer, tandis que d'autres m'ont parues inefficaces. Qu'à cela ne tienne, ce qui ne marche pas sur un, peut marcher sur un autre, alors, je vais vous donner le package complet de ce que j'ai pu dénicher sur la toile ! 

 Votre chat s'attaque donc à vos mains ? La première solution consiste à lui faire comprendre que mordre, ça fait mal. Si votre chat a mal été sevré, il n'a pas connu le délice des morsures de sa maman(encore que eux, ils ont les poils, donc ça ne leur fait pas vraiment mal, il faut le souligner). Et, de ce fait, votre chat s'exprime au travers de ses morsures, sans penser qu'il est en train de vous faire imaginer que vous vivez votre dernière minute(bon, ça, c'est si vous êtes très douillet, on est d'accord). Bref, dans l'optique de lui faire comprendre que se faire mordre ne fait pas du bien, certains conseillent de le faire intégrer à votre chat, d'une manière somme toute radicale. 

Je dois prévenir que je ne cautionne pas les deux options suivantes, mais, qu'elle m'ont été autant conseillées que déconseillées, par des vétérinaires différents, et s'avèrent, pour certains chats, les plus efficaces qu'ils soient malgré tout !

Le principe du "c'est celui qui dit, qui est"... Ne vous sauvez pas, vous n'êtes pas sur un blog parlant des cours de récré de primaire, mais bien du comportement de vos chats. Alors, réadaptons l'adage pour qu'il soit plus cohérent à vos yeux : C'est celui qui mord, qui se fait mordre ! Vous avez compris l'idée ? Pas encore ? Ok, alors je développe. Disons que votre chat vient de vous mordre, et que vous souffrez le martyr, pas le temps de vous apitoyer, il vous faut réagir, et le plus vite sera le mieux. Alors, certains vétérinaires et autres gens du domaine animal, conseillent de mordre le bout de l'oreille de votre chat. Attention tout de même, personne ne vous a dit de lui arracher l'oreille, il faut serrer un tout petit peu, juste pour que ça le gêne. Mais, et je tiens réellement à souligner cela, il est plus conseillé de le faire à un chaton, qu'à un adulte. Pourquoi ? Parce que le chaton, encore en apprentissage, risque de s'en souvenir, et de ne pas avoir envie de s'y faire reprendre. A l'inverse, votre chat adulte risque fort de ne pas apprécier votre rébellion, et pourra même vous rendre la monnaie de votre pièce. Voilà l'une des raisons pour lesquelles je ne m'aventurerais pas, à votre place, à utiliser cette technique. Si pour adoucir votre chat, il faut prendre le risque de le rendre d'autant plus méchant, j'ai bien envie de dire que cela n'en vaut pas la peine. 

La seconde option comporte à peu près le même risque que la première, à la différence qu'elle est un poil moins barbare(bien que je ne la conseille toujours pas). Lorsque votre chat à une envie soudaine de vous mordre, là encore, pas le temps de souffrir, il vous faut réagir dans la foulée en lui mettant une petite tape avec votre index, sur le bout de son museau(encore une fois pour causer une gêne, et non une douleur, donc mollo sur le museau, et puis même, si on trouve ces astuces un peu partout, je ne rappellerai jamais assez que d'autres solutions plus douces existent, il vous suffit de lire un peu plus loin). Je vous préviens, c'est à vos risques et périls, car là encore, vous risquez de fortement énerver votre chat, et de lui apprendre la violence. En bref, si ces deux solutions sont trouvables sur le net et parfois même, chez des gens dont le métier est de s'occuper de nos boules de poils, je ne vous encourage vraiment pas à passer par ces systèmes, pour éradiquer le problème de vos chats. 

Mes conseils ! 


Passons donc aux choses sérieuses, et amenons les sur le terrain de véritables solutions, qui vous en coûtera moins, et qui pourraient s'avérer beaucoup plus efficaces.

Note personnelle : Les solutions que vous trouverez ici peuvent ne pas améliorer le comportement de votre chat. Gardez toujours à l'esprit qu'un chat est un peu comme un enfant, il faut savoir s'adapter en toutes circonstances, et ne pas s'attendre à d'immenses miracles. 
Aussi, c'est une liste non exhaustive des solutions existantes, et il se peut que j'en rajoute au fur et à mesure. 

La première astuce est celle que je nommerai : Le rejet ! 

Si le nom peut vous faire peur, n'ayez crainte, je ne vais pas vous dire d'aller placer votre chat dans un refuge, afin de rejeter l'idée même de vous faire mordre. Ce serait vraiment dommage de sacrifier votre complicité pour une simple affaire de dentition mal placée. 
Le rejet consiste donc, comme son nom vous le révèle, à rejeter votre animal lorsqu'il tente, ou réussi, à vous mordre. L'idée est simple, le chat aime qu'on s'intéresse à lui lorsqu'il est bien éveillé(et croyez moi, quand il a envie de vous mordre, il est bien éveillé). Alors que votre chat vous a mordu, deux solutions de rejet s'offrent à vous. La première est d'emmener votre chat dans un endroit où il aura quelques minutes de solitude, pour réfléchir à sa "bêtise"(ou plutôt pour assimiler que chaque fois qu'il vous mord, il se retrouve "enfermé"). Alors attention, on n'est pas des sauvages, et on prend bien soin de le mettre dans un endroit où il ne manque de rien, et on ne dépasse surtout pas les 5 minutes d'isolement. C'est très important ! Généralement, une fois que vous retrouverez votre chat, il se sera calmé(certains chats se calment en seulement 2 minutes, pas la peine de forcer au début, monter à 5 minutes seulement si vous constater qu'une ou deux minutes n'ont pas suffit à le canaliser). Lors de vos "retrouvailles", n'hésitez pas à lui faire un petit câlin, pour lui montrer que vous l'aimez toujours(en évitant de trop le chauffer tout de même, il ne faudrait pas qu'il ai envie de vous mordre à nouveau). 

Mais, si dans la théorie on est quand même super grand et robuste comparé à des chats, il n'est pas toujours évident de faire quitter la pièce un chat qui n'en a pas envie. Si, comme moi, vous n'avez pas toujours la possibilité de le faire, alors c'est à vous que reviendra le plaisir de l'isolement, en allant vous mettre dans une pièce autre que celle où votre félin se trouve, afin d'y faire la même opération. Petite attente de quelques minutes, retrouvailles, petit câlin, mais pas trop. 

La seconde astuce est celle que je nommerai : L'anticipation !

Humains de compagnie, vous l'avez peut être remarqué, votre chat à son propre langage corporel. Il y a donc des signes qui peuvent vous aiguiller sur un drame qui pourrait se produire, avant même qu'il ne se produise. C'est la magie de la traduction comportementale.

Si tout est normal dans votre relation humain/chat, vous devriez connaître suffisamment votre bête féroce pour savoir reconnaître les signes qui ne trompent pas. Attention, là encore, tous les chats n'ont pas le même langage(en raison du sevrage bien souvent), il est donc important de réellement vous appuyer sur le comportement de votre chat, et pas uniquement sur mes exemples. 

Dans le cas de Biberon, la base est bien sur, le remuage de queue. Dans le jargon chat(que je ne parle pas couramment, je vous rassure), cela signifie le parfait inverse du chien. A défaut d'être content, votre félin exprime un agacement, proche de l'énervement. Si vous surprenez votre chat en train de battre de la queue, alors, prenez garde. Il se peut que votre câlin ou votre jeu l'amène à s'énerver, et à vous mordre. Donc avant l'accident, il est préférable de tout arrêter. 
La deuxième chose que nous avons remarqué chez Biberon, c'est ce fameux frisson qui semble lui traverser le bas du corps(Dans cet exemple, certains chats le font sans pour autant avoir des pulsions de morsures, d'où l'importance de faire la distinction entre mon vécu et le langage corporel de votre chat, à vous, rien qu'à vous). Donc là encore, il est important d'arrêter toute interaction avec lui, si on veut échapper à la morsure.

La troisième astuce est celle que je nommerai : L'éducation(valable principalement pour les chatons, mais bonne à poursuivre une fois adulte) !

Votre chat est encore jeune et fougueux, et surtout, vous n'avez qu'à peine mal lorsqu'il vous mord ? Croyez moi, cela ne va pas durer. Une fois grand, il risque de conserver cette habitude, et les morsures de chat ne sont pas aussi agréables qu'on peut l'imaginer. D'autant qu'elles ne sont vraiment pas bonnes pour la santé, puisque vous récupérez, au passage, pas mal de bactéries qui peuvent, dans certains cas, s'infecter.

Je ne saurais donc que trop vous conseiller d'apprendre à votre compagnon à jouer avec des jouets(ça ne paraît pas comme ça, mais c'est quand même le plus intelligent à faire). Pourquoi ? Parce que votre chat pourra définir que votre main, c'est le câlin(voilà qui ferait un bon slogan pour promouvoir les mains, bien qu'il n'y en aurait aucune utilité). En somme, n'hésitez pas à mettre le paquet sur les attractions qui l'entourent. Les jouets pour chat, on en trouve partout, à tous les prix, et une fois cassé, ça se change(j'ajoute également que les jouets "fait-maison" sont très en vogue chez les félins, alors n'hésitez pas à lui faire une baballe en aluminium par exemple). Votre main est, quant à elle, beaucoup plus précieuse. Ne l'oubliez pas.

La quatrième astuce est celle que nommerai : L'imposture de la feinte ! 


Si l'on a tendance à penser que les chats sont un peu cons sur les bords(dans le sens mignon évidemment, on ne se permettrait pas), méfiez vous tout de même. Certains sont plus malins qu'il n'y paraît et risquent de ne pas se faire berner. Mais, dans le cas ou votre chat serait un soupçon naïf, il se peut que cette technique vous change la vie. 

Ce que j'appelle l'imposture de la feinte, c'est une technique très rodée qui consiste à transférer l'humeur de votre chat vers autre chose. Mais si, vous savez, un peu comme avec les enfants lorsqu'ils se font mal par exemple, on tente de ne pas s'alarmer, et on lui montre son jouet préféré. Dans la majorité des cas, votre enfant oublie même jusqu'au fait de s'être cogner la tête la seconde d'avant. Et bien, sachez que cette technique peut être utilisée, en la réadaptant pour un chat.

Par exemple, avec Biberon, nous avions trouvé une astuce toute bête pour le focaliser sur autre chose, lorsqu'il venait à avoir l'une de ses "crises d'humeur". Nous avions un laser, comme bon nombre de maître, et évidemment, Biberon, si pépère qu'il soit, n'a jamais pu résister à l'idée de se montrer curieux face à ce point rouge se promenant dans son habitat. L'idée est donc d'avoir un jouet(un laser, ou une baballe, ou quoique ce soit d'autre qu'il puisse aimer), et de l'inviter à jouer avec. Ainsi, dans bien des cas, votre chat risque fort d'oublier qu'il voulait se prendre pour un pitbull, la minute d'avant. C'est une grosse imposture, mais si la feinte fonctionne, vous verrez que ce n'est que du bonheur. 

La cinquième astuce est celle que je nommerai : Le "Non" radical ! 

Pour beaucoup de chats, la voix joue un rôle important dans ce qui lui est permis ou non de faire. Généralement, cela fonctionne mieux si vous êtes un homme, mais si, en tant que demoiselle à la voix plus fluette, vous arrivez à prendre une bonne grosse voix, vous pourrez faire reconsidérer la question de la morsure, à votre chat. Pour se faire, lorsqu'il se met à vous mordre(cela fonctionne d'ailleurs pour les autres bêtises du quotidien), l'idée est de sortir, du plus profond de votre diaphragme, un "non" sec, et puissant. Attention à ne pas vous égarer et à vous lancer dans des tirades interminables. Les "Non ! Tu ne dois pas faire ça, c'est pas bien", sont immensément trop long pour votre matou ou votre mémère, évitez donc les discours, sinon, vous allez l'embrouiller, et il ne va rien retenir. Contentez vous d'une phrase courte, il n'y a rien de tel que de se cantonner au fameux "Non" radical.

La sixième astuce est celle que je nommerai : L'apprentissage de chat à chat !


Lorsque vous avez épuisé toutes vos ressources, et que vos compétences humaines ne vous permettent plus de faire intégrer l'idée, à votre chat, que mordre c'est décidément très mal, il existe l'ultime solution. Celle de convier un autre chat pour faire tout le boulot(bon, il faut accepter de déléguer ses responsabilités à plus petit que soi, mais, généralement, votre conscience en fait son affaire). 

Attention toutefois avant de prendre une telle décision, je vous invite à découvrir pourquoi dans cet article : Les chats doivent aussi apprendre à se connaître entre eux !

C'est un peu pour cette raison, en plus d'autres, que Marlée est arrivée chez nous. A bout de nos solutions, et ne connaissant pas encore parfaitement le dialecte de Biberon, nous avons eu recours à un coup de patte extérieur. Marlée est donc arrivée à la maison, et a clairement participé aux tâches pour nous aider dans notre quête du repos des dents de notre matou.

A force de morsures reçues par l'un de ses congénères, Biberon a, tout doucement, commencé à comprendre que "serrer", faisait mal. Il a découvert les joies de vivre avec plus petit que soi, mais aussi plus féroce. Il s'est retrouvé à notre place, et petit à petit, cela a contribué à son assagissement. Une solution presque miracle qui n'enlève pas pour autant ce travers complètement, mais qui permet à votre chat d'y aller de façon un peu moins brute. Avec une bonne connaissance du comportement de votre chat(méthode d'anticipation), vous pourrez éradiquer au moins 95% de ses coups de tête(ou de dents, si l'on veut être précis). 

En somme, les solutions qui me semble être celles à tester de toute urgence, sont, dans l'ordre, celles de l'anticipation, l'imposture de la feinte, et le rejet. 

Maintenant que vous possédez ces armes, et que votre chat n'en sait encore rien, il ne vous reste plus qu'à vous lancer(mais pas trop loin, car ce n'est pas votre chat qui viendra vous rechercher).

Vous avez aimez cet article ? N'hésitez pas à également rejoindre notre page Facebook : 

Tu Peux Pas Comprendre, T'es Pas Un Chat !

_________________

Et pour toujours plus d'humour, retrouvez TPPCTPUC en livres et en calendrier 2017 :


75 commentaires:

  1. Excellent article, merci pour ces infos !

    RépondreSupprimer
  2. Moi, j'ai décidé de me laisser mordre par mon chat parce que c'est jouissif, j'adore ça! ;-) Non j'rigole : un chat c'est un chat et pas une peluche toute douce et inoffensive! (Enfin... pas toujours) Un chat ça mord et ça griffe. Si on ne veut pas être mordu ni griffé, autant prendre un poisson rouge, nan? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oué,ta rien comprie,tres débile comme reponse

      Supprimer
    2. pas tant que ça alors ne soyez pas vulgaire... Un chat mord car il prends ça comme un jeu ou qu'il s’ennuie.
      Impossible de faire l’éducation de mon chat que j'ai récupérer dans la rue adulte. Il est têtu et ne mord que moi!
      Ce n'est pas parce que, comme le dirais ce site (grossière erreur d’ailleurs), il me crois en dessous de lui niveau hiérarchie puisque en vrai je suis son seul maitre et le seul a avoir un réel autorité. Il m’écoute, me craint, ne se rebelle jamais méchamment contre moi, se précipice quand je rentre contrairement aux autres membre de ma famille et c'est avec moi qu'il viens chercher le plus de calin.

      Le hic c'est que ne pouvant pas l’éduquer j'ai donc profiter de es instant de jeu pour jouer aussi. On joue a la bagarre, il se prends des trempes et moi parfois je me fait gniaker (mais très souvent j'esquive). Quand je veux arrêter, je le suspends par la peu du coup ou le bloque sur le sol. Il ne comprends pas vraiment retente quelques charges mais un non ferme arrive par aboutir au bout de quelques essais.

      Je note que un jour j'avais fait l'enfermement dans mes toilettes, une quinzaine de minutes et ca avait fonctionné (j'avais oublier cette astuce et j’essaierais de nouveau le cas échéant).

      En tout cas la réponse de Sabi est loin d'être "débile" on sais qu'un chat peut faire mal et s'il veux jouer avec son chat libre a lui... effectivement si on a peur d'un chat autant prendre un poisson rouge (moi j'ai trouver ça drôle mais d'autres n’ont apparemment pas d'humour).

      Bref, je pense que mon chat auras toujours envie de me mordre mais pas trop grave car on s’amuse bien, la ou je fais bien attention c'est de m'assurer qu'il ne se comporte comme ça qu'avec moi. Je ne tolère pas qu'il mordre un autre membre de ma famille, un enfant, un ami. Il sais qu'avec moi il peux jouer a ce jeu mais pas avec les autres.

      A savoir que je vie en maison près d'une départementale tueuse de chat.. Il ne sort donc jamais c'est aussi une des raisons pour lequel je le laisse s'amuser ainsi dans certaine limites évidemment (même si je conviens que ce n'est pas l'idéal mais comme je le disais avec un chat récupérer dans la rue il est difficile de lui donner l’éducation qu'on aurais souhaiter).

      Merci pour ces conseils que je trouve juste... sauf le coup de la hiérarchie, ce n'est pas parce qu'un animal te mord qu'il pense te dominer... du moins pas quand la morsure est un jeu.

      Supprimer
    3. Attention pour la hiérarchie, il n'est pas dit que c'est systématiquement un problème de dominance. Il est dit dans l'article que cela peut faire partie des raisons expliquant ce comportement, parmi d'autres également citées. A ne pas faire l'amalgame entre les deux, car ce n'est pas du tout la même chose... ça peut être lié, comme ça peut être un problème de jeu, de sevrage etc, comme cité dans l'article, de façon totalement indépendante. :)

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  3. la mienne avait tendance oui à me mordre en jouant surtout, a un moment elle petait les plombs et mordait mais c t rare c t plutot les griffes.. ellle a pas été sévré non plus, c'est un chat qu'on a trouvé apeuré derriere une voiture, qd elle avait mm pas un mois.. donc pas sevrée et totalement flippée.. elle a eu peur trés longtemps des gens et n'acceptait que moi...
    et la en fait depuis septembre dernier donc quasiment un an, je l'avais confié a mes parents car je suis partie qq mois en asie pour le boulot, et en fait je n'ai pas pu la recuperer, car chez mes parents c'est jardin, grande maison, et elle y etait mieux clairement car aucune betise.. alors que chez moi si je m'absentais 1H elle pissait dans mon lit ou sur le canapé (ca m'a rendu dingue tellement de fois) et chez mes parents rien un vrai ange... a croire qu'elle se sentait mal chez moi, ok c'est bcp plus petit appartement a paris mais je la calinais, elle dormait avec moi et etait tres dependante de moi.. alors que maintenant elle dort toute seule chez mes parents et est plus autonome.. mais mes parents sont la toute la journée, elle se sent plus seule comme quand moi je sortais toute la journée... resultat maintenant qd je vais la voir elle m'evite, et me fuit meme ! ca fait assez mal au coeur ! elle met du temps a s'adapter à ma présence, elle doit avoir peur que je la reprenne et me crache dessus... la derniere fois elle a craché et m'a meme mordu le bras... en miaulant fort... chose qu'elle faisait jamais et j'ai senti vraiment qu'elle m'en voulait... franchement j'en ai pleuré... ca m'a blessé surtout moralement... c t comme mon bébé pdt 5 ans et la je ne suis plus rien c'est dur qd meme... le lendemain jour de mon depart, je ne suis resté que 3 jours, elle m'a laissé lui faire un calin le matin et a mm ronronné;... bizarre quoi... et pour expliquer, bounty (son ptit nom) ne supporte pas d'etre dans sa cage de transport, traumatisé par son operation pour enlever les ovaires, et depuis c la croix et la banniere pour la mettre dedans, elle miaule de desespoir, me grimpe sur le dos et va meme jusqu'a lacher des dejections et a perdre des touffes de poil, je pense qu'elle a une peur panique... mais je ne sais pas pourquoi... et donc j'evitais vraiment de la deplacer mais la je n'avais pas le choix et ca a été dur de l'emmener chez mes parents, je l'ai prise en harnais et dans la voiture pdt le chemin, 1H a peu pres elle etait agrippé a moi... donc la elle ne veut pas revivre ca je pense.... enfin voila desolé pour ce pavé mais si vous avez des idées pour l'amadouer et qu'elle arrete de croire que je vais la reprendre car maintenant je l'ai laissé a mes parents pour son bien.. :) merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas impossible que votre chat ai pris votre geste(parti d'un bon sentiment, ça se sent dans vos écrits), comme un abandon. Vous le dites parfaitement, votre chat avait tendance à uriner sur votre lit et votre canapé durant vos absences. Il est évidemment, partant de cette information et du fait que c'est une femelle, que ce comportement était là pour vous faire prendre en conscience qu'elle ne supportait pas vos absences... Et je sais combien il est difficile de vivre avec un chat qui ne peut se passer de nous, et se venge de notre manque de présence.

      Il y a tout un côté humain qui fait que vous avez probablement fait un bon choix que de la laisser dans un environnement entouré, mais votre chat avait développé une relation très fusionnelle avec vous, et il n'est pas impossible qu'elle vous fasse payer cette "rupture" en ayant du mal à recréer un lien avec vous, maintenant qu'elle vit ailleurs. Je comprends votre peine, d'autant que vous ne l'avez pas lâchement abandonnée, mais mise dans un foyer correspondant à ses besoins. Mais les chats non sevrés développent des comportements bien particulier, et ont une tendance à redouter l'abandon plus fortement que les autres, du fait qu'ils ont déjà pris l'absence de leur maman-chat comme un abandon. Il va vous falloir beaucoup de patience, d'attente, et vous préparer à ce que votre chat ne soit plus jamais tout à fait celui que vous connaissez... Elle ne vit de toute façon plus dans le même environnement, et a donc probablement une vision très différente de sa vie à présent. Ceci dit, sachez vous montrer présente malgré tout, si elle venait à en ressentir le besoin. Comme vous le souligner très justement, le trajet a pu également être un traumatisme pour elle, et il n'est pas rare que les animaux transferts leurs peurs sur les humains... Malheureusement !

      Supprimer
    2. Merci de votre analyse Alice.. c'est en fait tres fort probable qu'elle ait vecu ca comme un abandon.. ce n'est pas la premiere fois que je la laisse chez mes parents (meme si les fois d'avant ils etaient aussi en appart donc moins d'espace) mais la ca a duré bcp plus longtemps que les fois précedentes... c vrai que je me souviens qd je l'avais laissé chez eux une fois qd j'etais rentrée, elle m'avait royalement ignoré... mais tout etait rentrée dans l'ordre car je l'ai reprise chez moi rapidement. et elle avait recommencé a etre tres caline avec moi comme a son habitude..
      a une epoque, desespérée par les pipis a repetitions dans la maison (et l'odeur) j'avais fait appel a un veto comportementaliste qui etait venu la voir pour comprendre, et elle m'a expliqué qu'en effet elle etait fusionnelle avec moi car elle avait peur que je l'abandonne comme elle l'a été à sa naissance.. je culpabilisais tellement de la laisser mais je peux pas refuser du boulot pour mon chat tout de meme... enfin la de toute facon c'est clair, c'est ma mere qui est devenue sa maman de substitution car elle la suit partout et ne vas dans le canapé qu'avec elle... faut juste que je l'accepte en fait...

      Supprimer
    3. Oui, et l'acceptation est probablement le plus difficile, ça peut se comprendre. Tentez de vous consoler en ayant la certitude que votre chat est bien là ou il est. Car c'est le cas visiblement... Alors je sais, c'est bien plus facile à dire qu'à faire, et il vous faudra clairement du temps...

      Supprimer
  4. J'ai aussi connu les soucis de l'agressivité de mon chat Bilbo envers moi et pas seulement par la morsure.
    Pour ce qui est de la morsure de jeu, j'ai choisi la solution du "non" (le plus sévèrement possible mais une seule ou deux fois, "non !! j'ai dis non !!" et en général, je le "balance" par terre en même temps (il est souvent sur moi quand il "joue" à me mordre). Je me lève et vais vaquer à d'autres occupations et ne revient vers lui que quelques minutes plus tard. En général, ça marche très bien.
    Mais il y a eu d'autres morsures et là, elles étaient plus "d'agression" et s'accompagnaient d'attaques (il se jetait sur mes jambes et me les "chopait" par exemple, mais parfois ça a été même sur d'autres parties de mon corps et même une fois à la figure - mais là il était très très fâché). Au début, j'ai été très embêtée et me suis posée beaucoup de questions. Puis j'ai compris qu'il s'agissait en général soit de se mesurer à moi, et d'essayer de prendre le dessus du genre "je suis le mâle et tu n'es qu'une femelle", soit de jalousie (je fais des travaux manuels et dans ces cas là, est tendance à oublier tout ce qui m'entoure).
    J'ai donc trouvé des solutions :
    - Quand il fait son "macho" (cela commence toujours par un drôle de regard de Bilbo), je me lève pour lui faire comprendre que je suis plus grande que lui, je le prends de haut en quelque sorte, je prends ma voix la plus grave et je lui dit "tu rêves mon vieux, si tu crois que tu me fais peur !!), je le regarde en face et je lui somme d'arrêter ça tout de suite. Si il continue, je prends un journal, le roule en boule et le lève en l'air et si il ne comprend toujours pas (ce qui est extrêmement rare), je donne un coup de journal contre le mur pour faire "claquer" le papier (c'est un bruit qui le stoppe complètement et qui semble l'impressionner). Evidemment, dès que je vois qu'il est tout "raplati", je pose vite le journal et vais lui faire un petit câlin. Mais petit car j'attends toujours quand même un moment avant de reprendre mon attitude amicale et sans doute parfois trop fusionnelle (ceci expliquant cela).
    - Quand c'est une crise de jalousie parce que je l'ai un peu oublié, je prends une pose dans mon activité et vais lui faire un petit câlin (là aussi, petit car je ne veux pas qu'il s'imagine avoir tous les droits pour autant, ça pourrait dériver rapidement) et vais en général m'asseoir et lui parle doucement en m'excusant de l'avoir laissé ainsi. Parfois je lui donne une ou deux friandises en lui parlant gentiment. Je lui dis que je l'aime quand même et que mon activité manuelle ne change rien à l'affaire. En fait, il accepte de plus en plus que je travaille de mes mains car je crois qu'il a compris que je ne l'abandonnerai pas pour autant.
    Mais voilà, mon chat a montré par son comportement que notre relation très fusionnelle n'était pas possible ainsi et allait nous rendre malheureux certaines fois (surtout lui d'ailleurs), comme quand je pars au travail le matin par exemple où là, ça devient parfois Cornélien !! Il me choppe la jambe pour m'empêcher de partir et a un miaulement plaintif (qui fait peine à entendre !!)
    Donc, je lui ai pris un compagnon de jeu. En l’occurrence, c'est une petite compagne. Elle s'appelle Missbou et a maintenant 11 mois. Depuis qu'elle est là, mon Bilbo est sinon plus heureux, en tout cas bien plus équilibré !! Fini, les crises de jalousie ou de suprématie !! C'est génial, ils s'entendent à la perfection et la maison a retrouvé une paix (presque) tangible !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre partage de votre expérience de vie avec Bilbo, et Missbou(évidemment). Voilà un commentaire qui pourrait s'avérer utile pour bon nombre de maîtres ayant un vécu similaire. Biberon a également eu, dans son passé, des pulsions de réelles agressions. Pour n'en citer qu'une, alors que nous étions en plein déménagement, Biberon était très angoissé(les cartons, les mouvements, les allers et venus). Durant la nuit, la dernière avant notre grand départ, il a sauté sur ma tête, et m'a mordu violemment sur le crâne(ça réveille bien, et ça fait très mal). Donc, j'appuie totalement l'idée que le chat puisse avoir un comportement d'attaques plus imposant dans des situations qui ne lui conviennent pas. Biberon a d'ailleurs tendance à ne pas supporter que mes doigts se posent sur ma guitare, et dans ces cas là, il a, pendant très longtemps, également eu une tendance à l'agression.

      L'arrivée de sa colloc chat lui a permis, à lui aussi, de retrouver un peu de calme(même si leur entente n'est pas au beau fixe comme expliqué à d'autres endroits dans le blog). La cohabitation entre deux chats est parfois la meilleure solution(même si elle comporte des risques et qu'elle ne se passe pas toujours comme on le souhaiterait, cela reste assez rare heureusement).

      Supprimer
  5. Je me retrouve dans vos commentaires!
    Mon compagnon a pris smourbif il y a bientôt 3 ans. Nous ne vivions pas encore ensemble. Lorsque j'allais chez lui, il était tout le temps collé à moi, mais j'étais aussi la seule qu'il attaquait! Ensuite mon compagnon a du partir en formation pendant 9mois. C'est donc moi qui est du prendre la relève. Et là ce fut l'enfer! Tous les matins lorsqu'il m'entendait me lever, il se jetait sur le lit pour me faire un câlin, et d'un coup son comportement changé, il n'avait envie que d'une seule chose: m'en foutre une! Puis venait le moment du départ au travail, moment où Mr Smourbif se cachait pour mieux me sauter sur la jambe à mon passage... Après l'avoir laissé un week end entier seul (bien qu'il avait l'habitude par rapport aux contraintes de mon compagnon, et que mes parents passaient s'occuper de lui) le lundi matin en partant au boulot, j'ai cru que mon heure avait sonné! Il m'a sauté sur la jambe et m'a mordu comme il ne m'avait jamais mordu. Conséquences? pissage de sang, infection, antibio, difficultés pour marcher.... Depuis, lorsque smourbif me passe derrière est bien j'ai peur (vu qu'il adore attaquer par derrière le fourbe!). J'essaye de ne pas lui montrer ou de crier un non pour le faire partir, mais cela ne fait pas tout! Avec mon compagnon nous ne comprenons pas son comportement: il ne lui fait pas beaucoup de câlins mais en contrepartie ne l'attaque pas, alors que moi et bien c'est des câlins très souvent mais c'est aussi de l'attaque...
    Que pensez vous de son comportement? Je pense qu'il y a de la jalousie mais je pense qu'il n'y a pas que ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la maison, je suis celle qui a le plus subit les attaques de Biberon, pourtant, je suis également celle avec qui il est le plus souvent(je travaille de chez moi), et a qui il fait le plus de câlins, tout comme vous en somme. J'étais déjà avec ma moitié lorsque Biberon est arrivé chez nous, il nous a donc toujours connu tous les deux.

      Néanmoins, ce que j'ai pu constater dans mon comportement et celui de ma moitié, c'est que ma moitié n'a pas pour habitude de se laisser marcher dessus par un félin. Alors, entendez moi bien, ça ne veut pas dire que moitié est braque ou je ne sais quoi d'autre, mais lorsque Biberon a tenté, une ou deux fois, des accès de violences à son encontre(lorsqu'il était plus jeune), moitié a toujours eu le réflexe de lui tenir tête, et de bien lui faire comprendre qui était le "boss"(le commentaire de Noëlle juste au dessus en est un bon exemple). A l'inverse, lorsqu'il me mordait, au départ, j'avais du mal à avoir une réaction autre que celle d'avoir mal. Il l'a senti, et bien cerner une petite peur de souffrir. Il faut donc montrer à votre chat que ce n'est pas une petite boule de poils qui viendra à bout de vos angoisses. Il n'est pas le maître, et vous devez reprendre votre rôle auprès de lui. Les câlins, oui, mais pas les attaques.

      Depuis un certain temps maintenant, lorsque Biberon entre en phase de "j'ai envie de te mordre", je le fais partir de mes jambes(car il est souvent sur moi dans ces moments). Mais il a aussi une tendance à attaquer mes mollets(les vétérinaires ont tendance à penser qu'un chat qui s'attaque à nos jambes est un chat qui veut qu'on s'occupe de lui..), dans ces cas là, je tente, comme dit dans l'article, la technique de "l'imposture de la feinte", plutôt efficace avec lui...

      Supprimer
    2. ce sont toujours les mollets qu'il attaque et quand je m'occupe de lui, il me mord l'air de dire "tu m'emmerde"! La véto m'a dit que pour lui j'étais le sexe faible et donc qu'il cherchait à me dominer (ce qu'il est arrivé à faire pendant un bout de temps!). Maintenant je me dis: "ce n'est qu'un chat il n'a pas à faire sa loi, donc je l'engueule à la moindre attaque ou tentation. Ce n'est peut être pas la solution, mais j'en ai marre de son comportement de macho! J'ai eu 3 autres chats, et aucun n'était comme ça, je passais ma journée à les embêter, ils revenaient pour que je continue! J'ai donc tu mal à m'adapter à celui-là^^ Je l'aime mais mes sentiments sont très partagés vu comment il m'a souvent fait souffrir... Dès septembre je vais enfin aménager avec mon compagnon, donc je vais bien voir le comportement qu'il va prendre avec moi. Je pense que du fait que l'homme soit là, il ne tentera rien. Par contre dès son départ....... :)
      Je trouve votre blog vraiment sympa, très intéressant. Et vos chats sont vraiment magnifique! Merci pour toutes les anecdotes que vous pouvez nous apporter!

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton encouragement sur le blog. J'espère qu'avec le temps, Hi-Tech saura s'adoucir. Quand Biberon était petit, nous avions un peu perdu espoir et nous nous étions dit qu'il resterait comme ça, et qu'on avait plus qu'à s'y faire autant que possible. Finalement, le temps et les astuces d'apprentissages ont fini par le calmer malgré tout. Alors bien sur, il a encore une tendance à aimer mordre, mais moins fort, et moins fréquemment !

      Supprimer
  7. Mon chat est tout à fait comme Biberon. En effet, Hi-Tech (c'est son prénom) a été adopté par nos soins à l'âge de 1 mois et 1 semaine car sa maman ne s'occupait plus de sa portée.

    Du coup, nous avons dût lui apprendre une grande majorité des codes félins et grâce à notre persévérence et l'aide de notre vétérinaire, nous avons (à mon sens) pallié à un grand nombre de ses manques.

    Cependant, à 10 mois, il me taite toujours le bras et est lunatique par moment : calin puis d'un seul coup morsure!
    Le vétérinaire m'avais conseillé de dire NON puis de quitter la pièce quelques minutes. Sur le coup ça marche, mais c'est une hatitude que je n'arrive pas à gommer chez lui (il n'y a que moi qui subi les morsures, mon compagnon est le dominant...).
    Par contre, il n'a jamais été agressif envers moi. Je veux dire, à part ces moments décrits plus haut, il ne m'a jamais attaqué de colère ou autre. Parfois il me mord les orteilles pour jouer et dans ce cas là, j'utilise la tactique de la feinte et je sort le laser... Et ça marche!

    Je sent bien qu'il y a une sorte de respect entre nous deux (nous sommes très fusionnels) et il est bonne patte, adorable et très sociable.


    En tout cas, je suis totalement en adéquation avec ces conseils et je persiste toujours aujourd'hui car le manque de sevrage provoque chez le chat, une compréhension plus longue des règles à adopter qu'un chat "normal".

    En tout cas, merci pour ces articles précieux et continuez votre blog, il est génial!

    RépondreSupprimer
  8. un petit mot pour dire que j'applique la technique du "mordage d'oreille", de façon très légère, évidemment, le but n'étant pas de traumatiser ma Zoé ni que je doive la soigner après!!

    Ma Zoé a décrété que c'était elle le chef à la maison.

    Je n'avais rien lu nulle part là-dessus mais j'avais observé le chat de mes parents qui mordait l'oreille de la nouvelle venue quand c'était le moment des repas (dans ces cas-là, pas de copains!!) et c'est la seule méthode efficace avec mon fauve...que j'adore malgré son sale caractère ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement une méthode qui peut s'avérer très efficace quand elle est bien faite, au bon moment et avec le bon dosage de morsure... Je la déconseille car il faut déjà avoir du courage pour le faire, surtout si le chat est déjà adulte. Et aussi parce que beaucoup n'ont pas la même définition du terme "de façon légère"... ;)

      Mais c'est effectivement une très bonne déduction que vous avez eu en voyant l'autre chat faire :)

      Supprimer
  9. Bonjour,

    Je tiens à dire que cet article est super ! J'ai quelques soucis avec ma minette qui a deux mois et que j'ai récupéré il y a un mois car plus de maman mais elle n'arrête pas de nous mordre.
    J'ai essayé le NON, le spray, la faire jouer avec autre chose, la petite tape sur le museau mais rien ne marche.
    Je ne tenterai pas le mordage d'oreille car je craint le revers de patte, mais je suis interessée par le rejet avec tout de même quelques questions :
    - Ma mimine trouve n'importe quoi pour jouer, donc si je l'enferme dans notre seconde chambre je me dis qu'elle va juste jouer toute seule et ne pas "réfléchir à sa bêtise". Pensez-vous que ça peux tout de même fonctionner?
    - Faut-il laisser la lumière allumée? ^^
    Merci d'avance pour votre aide :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour

      Je suis désolée de répondre un mois plus tard à votre question, certains commentaires m'avaient échappés. Alors, pour vous répondre, le but de l'enfermement sur quelques minutes, est un peu un moyen de faire diversion. Le chat, à force, fera une association d'événement. Chaque fois qu'il fait une bétise, il se retrouve enfermé quelques minutes. Elle jouera peut être, mais le chat n'apprécie guère qu'on lui interdise une de ses envies, au moment où il l'a. Cela peut prendre un certain temps, mais la réflexion se fait dans l'esprit du chat, d'une manière différente que pour nous.
      En ce qui concerne la lumière, elle n'est pas nécessaire. Un chat s'accoutume très bien de l'obscurité, et ne le vit pas mal de manière générale. A moins que vous ayez constaté que votre chat avait des réactions particulières en contexte de faible luminosité, ce qui serait tout de même assez exceptionnel. :) J'espère avoir répondu à vos interrogations. N'hésitez pas à poser vos questions ;)

      Supprimer
  10. bonjour, merci pour cet article vraiment interressant...
    dans le cas de.mon chaton qui a 5 mois, sa maman est morte a sa naissance. mon mari et moi l avons pris sous notre aile, la nourrir au biberon, mixe sa nourriture une fois plus grande.
    nous ne rencontrons aucuns problemes face a l hygienne . mais j ai essaye une grande partie de vos conseils, j ai l impression que rien ne fonctionne avec elle. peut etre que je m y prend mal?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, alors, comme vous le dites, votre chat n'a que 5 mois. L'apprentissage est relativement long, et il faut s'armer de patience, comme s'attendre à certaines déceptions. Votre chat risque de ne jamais perdre cette mauvaise habitude, néanmoins, vous pourrez tout de même ralentir sa fréquence à force de patience... Je ne pense pas que vous vous y preniez mal, seulement qu'il faut malheureusement du temps(plus ou moins long selon les chats), pour se calmer. A noter aussi que le chat est considéré "jeune" jusqu'à ses 2 ans.. Ils se calment toujours après cette période, en devant de véritables adultes ! N'hésitez pas à me donner des détails sur le problème, si vous voulez que je tente de vous aider davantage ;)

      Supprimer
  11. Merci pour cet article très drôle et surtout intéressant ! J'ai hâte de découvrir le reste du blog. Je suis tombée sur cette page en faisant une recherche car la chatte d'environ 5 ans que j'ai adopté en mai dernier me mordille pendant les câlins depuis quelques temps. C'était un chat abandonné qui s'est fait battre sous mes fenêtres et que j'ai sauvé. Elle avait la patte cassée donc on a dû lui poser une broche et je l'ai gardée pendant 3 mois et demi dans une cage à lapin le temps que son os soit ressoudé. Elle est adorable, très câline, propre et vraiment gentille. J'habite un duplex avec ma chambre en mezzanine et le soir elle reste dans le salon elle ne vient pas m'embêter pendant que je dors, elle miaule juste un petit peu quand je vais me coucher. En lisant les différents témoignages en plus de l'article je me dis qu'elle ne devait pas avoir l'habitude d'une relation avec un maître et qu'elle n'a peut être pas étée sevrée correctement. Le soir où je l'ai récupérée elle était déjà gentille mais je pense que passer du temps enfermée dans une cage à dû l'adoucir encore. Du coup je prends conscience que je dois faire attention à ne pas être trop fusionnelle avec elle, les très légers mordillages sont peut être les premiers signes d'une espèce d'ascendant qu'elle pourrait vouloir avoir sur moi. Mon premier réflexe a été le "non", ensuite petite tape sur le museau et maintenant je la descends de mes genoux et je l'ignore car même si c'est très doux je ne trouve pas ça normal ni agréable comme câlin. Elle ne joue pas du tout du coup je ne lui ai rien acheté comme jouets mais je vais peut être essayer de l'intéresser aux jeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est intéressant de souligner que si votre chat le fait sans serrer, sans violence, sans vous laisser votre peau en sang, c'est une marque d'affection pour lui. En effet, le chat reste un animal, et garde donc son instinct en tant que tel. Ne pas serrer est une façon de vous montrer qu'il tient à vous(pratique qui se fait couremment entre félins), mais cela note également qu'il vous prend pour l'un de ses congénères. En somme, il vous a adopté comme vous étiez, avec ce que vous lui avez offert. Alors, oui, c'est une marque d'affection surprenante, et peu agréable, et si vous pouvez l'en empêcher, ce n'est pas plus mal. Néanmoins, vu son âge, il y a peu de chance que son comportement s'intensifie à ce niveau, rassurez vous :)

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Je suis un peu dans la même situation.
      J'ai deux chatons de 9 mois (pas de pb de sevrage), un mâle et une femelle.
      La femelle qui est hyper câline et très sociable mordille de temps en temps mais sans violence et sans douleur (elle ne l'a jamais encore fait avec des invités). Elle le fait en général quand elle vient me voir et que je ne m'en occupe pas. Je pense donc que c'est sa façon de me dire "ohé je suis là et je veux des câlins".
      J'ai pris l'option quand ça arrive de lui tourner le dos et de l'ignorer. Elle ne le fait pratiquement plus avec moi mais entre chatons ils le font fréquemment. Les premières fois m'ont fait un peu peur car ils se mordillent à la gorge mais bon, aucun ne semble en souffrir, pas de feulement et pas de sang...
      A quel moment doit-on considérer qu'il y a un vrai problème?

      Supprimer
    3. Les bagarres entre chats, qu'ils soient chatons ou adultes sont fréquentes. Elles sont souvent issues d'un amusement commun, pas de panique en somme. Chacun tente de montrer, par ce biais, sa dominance, sans pour autant se montrer réellement méchant avec l'autre. Si c'est en partie grâce à votre réaction d'ignorance que votre chat ne vous mord presque plus, il y a aussi du fait que les jeux avec son frère lui apprennent également que mordre peut ne pas être agréable. C'est un comportement, en somme, totalement normal, pas de panique. La seule chose qui pourrait éventuellement vous inquiéter, c'est dans le cas de blessures réelles. Néanmoins, il peut y avoir quelques petites plaies légères(type bouton, ou griffures), faites par la bagarre, sans que ça ne soit grave non plus.

      Je tiens aussi à souligner que du fait que votre chat a 9 mois, et qu'il vous mordille sans violence et sans douleur, il le fait donc plus pour que vous lui portiez de l'intérêt. C'est aussi une marque d'affection pour le chat(qu'il le fasse à un autre chat, ou à son maître). Dans la mesure où le chat ne serre pas, il n'y a aucune raison de s'inquiéter, son comportement est totalement félin :)

      Supprimer
  12. coucou , merci pour ce super article //
    pour ma part il ne mord que moi et pas mon compagnon , et quand je lui dis "non" d une voie ferme , l'index levé ; il ré attaque ma main (il fait pas encore mal car il n a que 5mois) il n'a pas du tout peur (de qui que ce soit) mais de plus quand je marche a certain moment il attaque mes pieds. bref j ai essayé le spray , il ce retire quelque instant ou baisse les oreilles mais recommence aprés...
    de ce fait je test le rejet mais il gratte comme un malade a la porte (et pleure) , et si j ouvre aprés 2 ou 5 min il se barre en courant et n est absolument pas calmé ...
    Que faire ??
    à noter qu il ne sort pas , et qu il a tout (jouet , 2 arbres a chat dont un trés grand) , son bol est tjr rempli , il est chouchouté ...
    Help

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis contente devoir ces témoignages car pour ma part "j'ai" un chat de moins d'un an semi sauvage qui s'est installé à la maison avec sa soeur et ses deux frères me mordille mais sans chercher à faire mal il me tient les mains avec ses pattes les griffes sont là pour tenir mais pas pour griffer ou déchiqueter comme il le ferait avec une proie.....mes mains ne sont absolument pas marquées ni griffées mais il me colle de la bave de partout et se frotte contre moi de toutes ses forces.....c'est vrai que la mère des petits est très peureuse et je ne peux que l'apercevoir, l'été venu, ils sont rentrés à la maison se sont installés sur les fauteuils et autres lits ont trouvé la litière de suite ainsi que les gamelles de mes 2 autres chats!
      je ne peux en caresser que 2, sous certaines conditions, mais ils me font tourner en bourrique,ouvrir et fermer la porte fenetre 30 fois par jour pour les faire entrer et sortir, 2 fois de lait tiède par jour qui est exigé par la petite minette.....j'essaye d'y aller avec douceur car je souhaite les faire stériliser mais je n'arrive pas à les prendre dans les bras ou au moins de pouvoir bientôt donner la pilule à la petite minette. c'est très amusant et gratifiant de les voir car ils ont choisi de s'installer là mais il me manque parfois des éléments pour permettre d'avoirsuffisamment de proximité pour faire ce qui est nécessaire tout en respectant leurs besoins....

      Supprimer
  13. bonjour, mon Tiptee est un chaton de 6 mois, que j'ai récupéré perdu par sa mère (chatte des rues) durant un déménagement de ses petits, donc 2 sont morts dans la rue elle a réussi à garder ses 3 tigrés (comme elle) et à délaissée les noirs ! j'ai donc pris ce chaton abandonné qui devait avoir moins d'un mois, à titre d'indice : ses canines ont percées quand il était à la maison depuis un grosse semaine....
    Alors je retrouve bien les symptômes que je lis depuis le début de ce post chez le mien....mais j'ai remarqué atre chose chez le mien c'est les morsures/calin , je m'explique: quand un chaton à moins d'un mois, il est quasi aveugle, et son seul "sens" de reconnaissance et de contact sont des petites morsures, indolores puisque sans dents, à leur mère, c'est un peu leur manière de faire des "bisous" à leur maman, c'est aussi en mordillant qu'il recherche les mamelles de sa mère, synonyme de plaisir et de chaleur pour le petit...
    à certains moment le mien mord,sans serrer, sans faire mal(ou très peu) et ronronne en même temps, je sens bien que c'est un contact qu'il cherche et non la bagarre...c'est assez étrange comme comportement mais c'est l'analyse que j'ai pu en faire...mais ces gentilles morsures ne sont pas tout le temps dans le calme et les câlins... d'autres fois je retrouve exactement le même comportement que Biberon (au début du post), avec moi ce n'est pas trop un problème car je sais je calmer, en l'enfermant 5 minutes dans les toilettes, quand il commence à être trop excité..ça marche très bien, le NON sec accompagné d'une tapette sur le museau est très efficace aussi. faire un gros bruit type "crachement" de chat marche bien aussi,c'est leur manière de menacer, d'avertir.
    mais chez moi le problème est avec mon autre chat adulte, de 6 ans, qui est en pas très bonne santé, qui a perdu pas mal de ses dents et qui ne peut plus mordre, le pauvre, et du coup il subit les assauts du chaton de 6 mois qui est bien + vigoureux et bien + speed...mon chat adulte au bout d'un moment essaie généralement de fuir, et là ça devient la cata !! le petit voyant qu'il a le dessus en peu plus de fierté et se lance à la poursuite de mon pauvre matou et le harcèle généralement jusqu'à que j'intervienne... Georges (le chat adulte) se laisse faire , râle, essaie de fuir, et de temps en temps se rebelle; mais il n'est pas très convaincant ...j'aimerai beaucoup l'aider à reprendre sa place d'adulte, mais je ne sais pas comment faire,le problème est qu"il à commencer à se faire marcher sur les pattes, et que revenir en arrière à l'air d'être très compliqué...
    si quelqu'un à une idée se serai bienvenu :)
    la plupart du temps ils s'entendent plutôt bien, ils dorment même collés tout les 2, le petit cherche souvent le contact avec l'adulte..mais quand il veux jouer, se battre c'est très dur a supporter pour georges :(

    RépondreSupprimer
  14. Mon chat (Choupette)a été retiré de sa mère à deux mois et quand elle était chaton, elle ne voulait pas que l'on s'approche d'elle et nous mordillais
    Parfois lorsqu'elle se sent seule elle miaule mais pour la rassurer je la caresse et je lui fait un bisous mais elle me griffe et me mord
    Elle déteste quand on lui souffle dessus, elle devient folle: elle mord et fait ses griffes sur ce qu'elle voit avant de venir m'attaquer
    La deuxième chatte (Etincelle) était adulte quand soudain Choupette arrive dans sa maison, Etincelle ne pouvait même pas la voire elle s'était cachée de Choupette dans un endroit pendant pas loin de 3 jours sans bouger et elle ne voulait pas qu'on la caresse sauf si on se lavait les mains
    Je pense que Etincelle s'est sentie rejetée et Choupette s'est aussi je pense sentie rejetée d'Etincelle
    Depuis parfois Choupette vient embêter Etincelle ducoup elle la mord sur le coup (je sais pas si elle la mord fort) et j'intervient pour les séparer
    Choupette détéste qu'on la caresse ou qu'on lui fasse un bisous sauf mais c'est très très très rare (au maximum une fois tous les 3 mois, il y a un moment où elle veut bien qu'on la caresse mais pas beaucoup
    Mais la nuit quand je dort elle monte sur mon lit et vient me malaxer (avec un petit peu les griffes) sur moi comme un bébé et elle miaule un petit peu comme si elle voulait être rassurée et elle ronronne
    Parfois elle s'ennui et vient miauler comme si elle était triste !

    RépondreSupprimer
  15. je vais te donner une technique qui marche pour chien et chats et sa marche a tout les coup ; au moment ou ton chat te mort ta juste a pousser plus loin ta main dans sa gueule jusqu’à ce qu'il ne peut plus fermer les dent de devant sur toi et sa va le gêner sans lui faire mal et je te promet il ne recommencera plus jamais a te mordre

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour vos précieux conseils :) Une question: le chat que vous avez ramené pour éduquer Biberon, est ce que c'était un adulte ou un chaton ? Et biberon lui même à ce moment là, quel age avait-il ? Merci d'avance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour

      Alors, c'est un contexte particulier. Marlée, la petite femelle qui a rejoint la famille était âgée de 8 mois lorsque nous l'avons adoptée. Biberon, quand à lui, était âgé de 3 ans, et a toujours été plutôt ouvert aux autres chats(nous avions pu tester sa capacité à s'entendre avec ses congénères en gardant divers chats de notre voisinage, chez nous). Ce que nous ignorions lorsque nous avons adoptées Marlée, c'est que celle ci "souffrait" d'un handicap' de l'arrière train. Rien de bien méchant, ou du moins, rien qui ne lui fasse mal. Comme elle n'a fait qu'un séjour très court au refuge où elle avait été prise en charge, personne n'avait constaté cette "défaillance" de ses pattes arrières, donc nous ne l'avons constaté qu'une fois chez nous, et vraiment confirmé qu'au bout de quelques jours. Il faut savoir que les chats ayant un handicap' ont une tendance à dominer davantage leurs congénères que les autres. En d'autre terme, le cas de Biberon et Marlée est très particulier.

      Enfin, si vous développez un peu plus le pourquoi de votre question, je pourrais davantage vous en dire. Que ce soit par le biais des commentaires, ou par mail (alice.biodevie@gmail.com) !

      Supprimer
    2. Mille merci !!! Le pourquoi de ma question: Kitty également retrouvée abandonnée à 3 semaines, a été donc pouponnée et élevée au biberon (par chance je travaille à partir de la maison). C'est une adorable minette de 3 mois maintenant, assez câline, mais inutile de vous dire qu'elle mords et griffe trop souvent. En suivant les conseils de plusieurs blogs et forums, je l'asperge avec un vaporisateur d'eau lorsqu'elle le fait, et ça a l'air de la calmer un petit peu, même si elle le fait encore par moments. Elle n'a jamais encore rencontré de chat, mais je me dit qu'un compagnon lui ferait du bien et la calmerait, surtout que j'aimerais moi même beaucoup un autre chat. J'ai très peur que la rencontre se passe mal, ce qui me fait hésiter. C'est pourquoi je vous demandais l'age de Biberon et l'age de Marlée. Je me disais que peut être 3 mois c'est un peu tard pour l'habituer à d'autres chats ? Ma meilleure amie ayant 2 chats, me conseillez vous de l’emmener d'abord chez elle pour tester sa réaction aux chats ? Merci bcp !!!

      Supprimer
    3. Au contraire, c'est précisément l'âge durant lequel ils s'acclimatent le plus facilement, durant leur vie de chaton. Si vous preniez un autre chat, vous partiriez sur un adulte ou un chaton ? L'entente entre deux chats se fait généralement très bien, surtout quand il y a au moins un chaton dans l'affaire. Il est assez rare que cela donne de la mauvaise entente, même si ce n'est pas exclu. Pour autant, on peut prendre l'exemple de deux chatons issus de la même portée, ils sont tout aussi capables de ne jamais s'entendre que deux chats "étrangers" l'un pour l'autre. Le risque zéro n'existe pas, mais il est tout de même très mince dans votre contexte.

      Vous pouvez tenter de lui faire rencontrer les chats de votre amie, c'est un bon test. Néanmoins, ses réactions seront forcément faussées du fait qu'il ne sera pas dans son environnement habituel(à moins que votre chaton ait l'habitude de changer de cadre), et parce que ses congénères seront chez eux, et en supériorité numérique.

      Supprimer
    4. Bonjour, nous avons suivi votre conseil, et miss tigresse, âgée de presque 3 mois est arrivée chez nous il y a une semaine. Élevée par sa maman, mais dans la rue, elle a mis 24 heures avant de dépasser sa crainte des humains. Elle ne semble avoir aucune des "qualités" des chats mal sevrés, elle ne nous griffe pas, ne mords pas et ne tête pas nos pulls. On a suivi les conseils pour bien les présenter en douceur, au début grognements et crachements. Depuis quelques jours elles arrivent même à se renifler le nez, ou dormir à quelques centimètres l'une de l'autre. Par contre, elles s'attaquent et se courent après constamment. Nous sommes anxieux car nous ne savons pas déterminer avec précision si c'est du jeux ou de la bagarre. Nous avons peur pour la petite, qui d'ailleurs se défend très bien, mais sachant que kitty a 5 mois maintenant et est beaucoup plus grosse... En plus Kitty est assez colérique, adorable à ses heures, mais monstrueuse quand on la contrarie. Est-ce que vous nous conseillez de les laisser se débrouiller ou les laisser seulement s'approcher sous surveillance le temps qu'elles s'entendent mieux. Autre question: comment différencier la vraie bagarre des jeux amicaux ? Merci bcp pour les conseils !

      Supprimer
  17. LE MIEN DE 6 MOIS EST SOURD C PAS FACIL

    RépondreSupprimer
  18. Super bon article, je trouve que tes solutions permettent également de se rapprocher du chat et de mieux le comprendre, merci en tout cas! (et j'adore ton style d'écriture, on sent quelqu'un qui a de la rhétorique ;) ).

    RépondreSupprimer
  19. En fait donner une petite tape sur le nez c'est bien, parce que leur mamans faisaient pareil lorsqu'ils étaient chatons, elle leur mettait un coup de patte sur le nez lorsqu'ils faisaient une bêtise. Donc ça ils comprennent normalement.

    RépondreSupprimer
  20. Pour nous, c'est un jeu, en été et dans le jardin.
    Il fait beau, il est heureux, il se roule sur le sol, il m'appelle pour un calin et il joue à attaquer mon bras mais c'est du jeu, plus un jeu de chasse, d'ailleurs que de domination.
    Il est très doux, très craintif, il ne mord pas vraiment, je me méfie plus des griffes et il suffit que je dise "Non" sur un ton sec pour qu'il arrête.

    RépondreSupprimer
  21. Hello, merci pour cet article très complet ! Notre chat Haku vient de la rue ( il a environ un an), donc on ne sait pas du tout comment s'est passé son enfance et notamment son sevrage. Il mord depuis environ un mois (on l'a depuis 3 mois). Les "Non!" Et "Hey!" fermes l'arrêtent sur le coup mais il recommence plus tard... on n'a pas encore trouvé de solution fiable. J'espère que l'une de celles citées marchera !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais que trop vous conseiller de rester constant dans vos interdictions. Le chat est un animal patient et têtu, le but est donc de se montrer encore plus patient, et encore plus têtu. Pour avoir un spécimen du genre pour qui la morsure est une passion, je peux vous dire qu'on peut limiter les frais avec de la volonté, et du temps. Et au final, ce n'est que du bonheur quand ça s'apaise ! Courage ! :)

      Supprimer
  22. Nous vivons aussi ce problème avec notre chat qui a eu 1 ans en mai 2014. Après sa naissance sa mère a attaqué un matou qui l'a blessée à tel point qu'elle a dû être opérée d'urgence. Je crois que Bobby (notre chat) a subi un grave traumatisme à ce moment.

    Sans aucune raison apparente il nous attaque et nous mord très fort. On dirait qu'il souffre de maladie mentale. Je ne sais pas si ce genre de maladie existe chez le chat mais c'est ce que nous croyons.

    Il vire fou carrément et ensuite après un non catégorique il va se cacher.

    C'est l'hiver et il a commencé à courir les femelles, il ne revient que 5 à 7 jours après.

    Son comportement agressif est toujours présent. Je ne sais plus quoi faire,, Le laisser dehors en lui donnant de la nourriture ????

    Denise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous devriez peut-être le castrer ? La castration calme les chats en général et les empêche surtout d'aller courir les demoiselles pendant une semaine même si ça ne règlera peut-être pas tous ses problèmes...

      Supprimer
    2. Le faire stériliser rapidement.

      Supprimer
  23. Bonjour,
    Nous avons adopté une petite chatonne de 2 mois (Inoa) par une Association (elle vient de la réunion).
    Les premiers jours elle était très caline, mais maintenant dès qu'elle nous voit elle nous attaque les pieds et dès qu'on s'assoie sur le canapé elle nous attaque et nous mord. Au début on pensait qu'elle jouait mais là elle fait vraiment mal !! Je commençais à désespérer !!

    Ce matin je me suis dit il faut vraiment que je trouve des solutions car on en peut plus !!!
    Et là je tombe sur votre blog, sur cet article génialissime et super bien écrit !!!! Avec tous les commentaires et tous les conseils, j’espère vraiment qu'on arrivera à la calmer !!!
    Qu'on puisse se poser le soir sans être attaqué !!
    Ça prendra surement du temps mais j’espère qu'on y arrivera !!!!

    Milles merci pour tous ces conseils !!!!

    Audrey

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,

    Une petite astuce que nous utilisons avec notre chaton de bientôt 6 mois: le brumisateur ! Dans son cas ce n'est pas tellement les morsures qui posent problème mais plutôt les bêtises du genre monter sur la table. Dès son arrivée dans la maison nous avons mis en place le système du brumisateur. Un ptit pschit sur le museau dès qu'il fait une bêtise et on est sûr de le voir disparaître dans la seconde. C'est une méthode douce mais qui marche plutôt bien (même si ça ne l'empêche pas d'aller parfois piquer dans le gâteau au chocolat quand on est pas là...)

    RépondreSupprimer
  25. Personnellement j'ai deux chats que j'ai eu a 4 mois. Et j'ai une petite variante du "c'est celui qui dit qui y est" quand un de mes chats me mordait, je prenais une de sed patted avant que je mettais dans sa gueule et je le faisais se mordre tout seul (sans trop appuyer, le but n'est pas qu'il ai mal, mais qu'il comprenne qu'il peut faire mal avec ses dents). Comme ça il est un minimum conscient que SES dents peuvent faire mal. J'ai recommencé 3x maximum sur chaque chat et ils ne mordent plus. :) donc moi je conseille cette petite technique :)

    RépondreSupprimer
  26. J'ai une solution très simple, quand il commence à s'énerver en jouant, je lui souffle sur le nez doucement, et lui dis NON un peu fort. Il a horreur de sentir ce petit souffle doux pour commencer et qui peu s'intensifier suivant la situation. Maman prenait un torchon et leur faisait de l'air !
    Moi aussi j'ai 3 chats dont un noir et blanc, comme celui de l'article!!

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,

    Voilà j'ai plusieurs fois été opéré des bras, et mon Bengal essaye de me choper le bras droit et de mordre, je viens de nouveau de me faire opérer du bras droit, il est plâtré, et il continue quand même à me mordre, je pensais que les animaux ressentaient la douleur de leur maître, que faire ?

    RépondreSupprimer
  28. Dans mon cas, Sari (femelle d'1an, stérilisée), sait très bien que ce qu'elle fait est mal (morsure, griffer les chaises, attaque mollet), elle sait que la punition va tomber ensuite (petite tape sur le museau en la tenant par la peau du cou, "non" stricte), du coup j'ai l'impression qu'elle prend ça pour un jeu, elle fait sa connerie, et part en courant se cacher et parfois revient dès que je tourne le dos ... Et quand j'essaye de l'attraper c'est course poursuite dans l'appartement ! Faut-il que je l'ignore ? j'espère que ça va s'atténuer avec les années

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous conseille de tenter la technique de l'ignorance oui. Certains chats sont plus sensibles à une technique qu'à une autre. Dans notre cas, Biberon est plus sensible à l'ignorance voire à l'isolement de deux trois minutes dans une autre pièce (si impossible de faire changer le chat de pièce durant son moment de folie sans se faire mordre, alors, je vous conseille de vous même changer de pièce, durant deux trois minutes). A votre retour, n'hésitez pas à lui faire une petite caresse (pas de gros câlins qui durent, et qui pourraient relancer son excitation ! ;) ). En espérant que cela se tasse pour vous.

      Supprimer
  29. Bonjour Alice. Merci beaucoup pour cet article !
    Nous avons une chatonne depuis 2 mois, trouvée le 20 juillet dans la rue.
    Elle est magnifique certes, peut-être croisée maine-coon, faudra voir en grandissant nous a dit la vétérinaire.
    Mais flute, elle mord les mains !!!
    (bien sûr on la garde, aucune crainte, et c'est une minette qui boitait quand je l'ai trouvée, elle a vu plusieurs fois le vétérinaire, et elle est guérie depuis, mais les premiers jours elle souffrait. Minette qui vient de nulle part ??? Sevrée ? Aucune réclamation suite à mes annonces partout.

    Donc pour le moment, ne sachant pas trop quoi faire, nous lui donnons des petits coups sur son museau (avec un doigt, pas forts hein, on fait attention) et des fois aussi on l'attrape par le cou et on la laisse un tout petit peu suspendue (bon faut qu'on se comprenne, ça ne dure pas du tout longtemps car en plus elle a un gros gabarit, le 8 sept elle pesait 3.4 kg pour 4 mois et demi à 5 mois environ vu sa dentition)
    Mais malgré ça, Emi est tenace, et continue de mordre.
    C'est un super jeu pour elle.

    On lui dit NON sèchement, elle arrête ..... et hop nous saute dessus et mord les mains, et des fois même elle s'en prend aux jambes (pour les jambes elle le fait moins maintenant, ouf !)

    Donc je suis ravie de découvrir ton article, vraiment.
    J'ai relevé les principales solutions ( anticipation-Imposture de la feinte-Rejet) En solution 4 je mets l'éducation (bien que je le fasse déjà, quand elle mord, je lui donne des jouets mais elle préfère mes doigts !)
    et en solution 5 je note Apprentissage de chat à chat (mais là aussi elle l'a déjà car j'ai plusieurs chats)

    Le problème entre les chats est qu'elle a décelé "une faiblesse de caractère" chez le dernier, enfin l'ex-dernier (Florus) vu que maintenant c'est Emi la dernière.
    En tout avec Emi y compris, on a 7 chats (4 mâles et 3 femelles)
    Florus a eu 5 ans en juin et c'est un chat qui se laisse faire, il grogne etc. mais au lieu de "mettre une rouste" à Emi, il fuit.
    Donc, c'est très amusant n'est-ce pas pour elle, et elle lui court après.
    C'est une vraie chipie celle-là, mais ça m'embête beaucoup pour Florus.
    Je lui dis "allez Florus mets-lui une tannée" ou "défends-toi Florus" et quand des fois il répond un peu à Emi "c'est bien Florus continue" mais bon ... ça ne sert pas à grand chose je crois.

    Si le jeu de la bagarre "à qui est le + fort" dure, je prends Florus sur mon épaule et là Emi arrête bien sûr.
    Il m'arrive de mettre Emi dans une caisse où il y a une litière, un dodo, et gamelles (eau + croquettes) genre caisse pour chien, donc un peu grande.
    Je ne la laisse pas longtemps. C'est vrai que là elle se calme.

    Donc vu les conseils prioritaires que tu donnes, je viens de faire une liste des solutions et je la placarde sur mon réfrigérateur car mon mari s'occupe aussi des chats.

    Quant à la faire éduquer par les autres chats, elle ne les embête plus trop vu qu'ils répondent (hormis Florus qui est un chat bien trop gentil et se laisse dominer)

    Encore merci et je ne sais plus si je suis dans ton groupe FB, si non, je vais m'y mettre. Chatmitiés. Dani (Danielle Rouquié sur FB)

    RépondreSupprimer
  30. ps : des fois aussi j'attrape Emi et je la mets sur le haut de l'arbre à chats (on en a plusieurs, je la mets sur le grand, + de 2 mètres) mais suivant ... elle redescend comme une fadasse LOL et court très vite la chipinette !

    RépondreSupprimer
  31. Je remets un com. car j'ai oublié de cocher "M'informer"

    RépondreSupprimer
  32. Chouette article. Lorsque notre petite Lily -récupérée à l'âge de trois semaines- prenait nos mains pour un défouloir, on faisait comme un de ses congénères: on lui feulait dessus. Ca a marché à tous les coups. En complémentaire, notre bon Jones lui a appris l'apprentissage de chat à chat...et puis voilà, à notre de crainte d'avoir une chatte adulte avec des troubles de comportements, on a une chatte de deux ans bien dans sa tête.

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour,
    merci pour vos conseils, il faut beaucoup de patience, mon chaton a 4 mois et me mord, me griffe,va dans les endroits dangereux, grimpe aux rideaux et j'en passe. Je suis un peu perdue car j'ai peur que mon chaton soi malheureux, je joue beaucoup avec lui, mais rien á faire, elle est á la rigueur méchante, mais plus elle sentira mon stress, plus elle sera stresée, donc, moi j'essaye de faire mes "NON"en douceur, je pense qu'aprés la stérilisation, elle sera plus calme, mais bon j'ai peur qu'elle ne m'aime pas, et cet article m'a rassurée, cela a l'air ..Normal???
    merci pour l'astuce des 5 minutes dans une autre pièce, c'est simple mais je n'y ai pas penser!

    RépondreSupprimer
  34. Je vous remercie pour tous vos conseils cela m'a été d'une grande aide!!! c'est la première fois que j'ai eu un chat non sevré et j'ai été un peu paniqué de pas savoir comment bien l'éduquer

    RépondreSupprimer
  35. Cela sunifie qu'il vous aime à la folie ! Si le chat vous mordille, c'est parce que il veut vous exprimer combien il vous aime !

    RépondreSupprimer
  36. Mon chat a 6mois et il continue de mordre j'ai tout essayé : le pshit à eau, le non , lui mordre l'oreille, le punir en le mettant 2 min dans une salle seul, les phéromones pour chat..... Bref tout! Vous avez une autre idée parce que la je déprime.

    RépondreSupprimer
  37. Merci pour ces infos...Mon chat est infernale depuis qu'il est seul (3 jours). Quand il est arrivé , le chat de ma fille était en vacances chez moi et est maintenant reparti...Ils sont restés 6 semaines ensemble...Depuis le matin...il est incorrigible...Il n'arrête pas de me tourner autour pendant que je déjeune et ce matin il m'a mordu ! alors qu'auparant , une fois qu'il avait manger il restait sage...Je pense que son copain lui manque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, il est fort probable qu'il s'ennuie un peu, et qu'il compose par d'autres activités, moins agréable pour vous. Cela devrait toutefois passer si c'est l'origine de son comportement :)

      Supprimer
  38. Bonjour, je viens d'adopter une chatte d'un an et demi avec mon compagnon à la spa. Celle ci a l'habitude de mordre pendant les jeux ou quand un câlin se prolonge un peu trop. Alors nous avons décidé d'employer la fameuse technique du "non" radical et je confirme ça marche très bien le chat arrête tour de suite à 98% du temps ☺ super article le meilleur que j'ai trouvé sur le net!

    RépondreSupprimer
  39. Bonjour,
    Nous avons adopté en janvier dernier un chaton (Winston) qui était en famille d'accueil (chez une bénévole de la SPA). Il avait alors 3 mois, cependant il a été recueillis a à peine 8 jours de vie par cette dame car retrouver sans sa maman !
    Winston est un chat magnifique et adorable mais voilà depuis que nous l'avons il se trouve qu'il est très colérique, déteste qu'on lui dise "non", qu'on le "gronde" par exemple si il monte devant la télé et que nous souhaitons le faire descendre il va nous mordre. De plus il lui arrive de nous attaquer sans raison aussi et a ce moment là impossible de le calmer il devient comme possédé ! Surtout qu'on ne sait pas pourquoi mais il passe sa majorité du temps à faire des conneries (manger du papier déchiré des livres, gratter nos meubles, ...) et ne supporte pas qu'on l’empêche de continuer ...
    Il mord énormément, mais bien heureusement ne griffe jamais, au moins on a ça de gagner !
    On a essayer beaucoup de choses pour le calmer, le "non", la tape au bout du museau, l'isolement, le "pshit" d'eau, même de le prendre par la peau du cou comme nous avez conseiller le vétérinaire... Cependant rien ne fonctionne et au contraire cela va l'énervé encore plus !!
    Il se met alors dans une colère noir, malheureusement la seul chose qui le calme c'est de sortir l'aspirateur du placard et de le mettre en route (il en a une peur bleu et part se cacher ...) Mais cela nous j'aime mon chéri et moi de devoir agir ainsi... et donc d'avoir se type de relation avec lui :/
    Le pire c'est qu'il a certes des moments de colère mais aussi des moments de câlins et va être adorable .. on se sait jamais sur quel pieds danser avec lui en fait !
    Nous avons prévu de retourner voir le vétérinaire pour avoir de l'aide !
    Mais si vous avez des pistes je suis preneuse !!

    (Désolé pour ce roman ! :))

    RépondreSupprimer
  40. Très bon article. Un des meilleurs que j ai pu trouver sur internet. Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
  41. Ma chatte me mord régulièrement et hier soir c'était grave je me suis ramassé à l'urgence et je fesais de l'infection le médecin a été obligé de me donner des antibiotiques pour 7 jours.Je ne sais pas quoi faire pour qu'elle arrêté de mordre un conseil s-v-p.

    RépondreSupprimer
  42. Ma chatte me mord régulièrement et hier soir c'était grave je me suis ramassé à l'urgence et je fesais de l'infection le médecin a été obligé de me donner des antibiotiques pour 7 jours.Je ne sais pas quoi faire pour qu'elle arrêté de mordre un conseil s-v-p.

    RépondreSupprimer
  43. Merci moi Tigrou je le puni dans ça chanbre 5 min des qu il essaye il me mort plus maintenant cool 👍 après Miaule joue avec ça souris préfère puis revient vers moi ce colle à moi et reste tranquille

    RépondreSupprimer
  44. merci pour cet article tres complet, je vais appliquer ce que vous dites avec ma petite chatte mordeuse....

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour j'ai eu le même problème avec mon chat Jah-Jah. Je lavais récupéré chez quelqu'un qui me disais : c'est bon il est sevré ! Arrivé chez moi je me rendis compte qu'il avait à peine 6 semaines. Toujours est il quest javais le même soucis de morsure de jeu beaucoup trop violente, à ceci près que c'était plus "je te chope la main jte lâche plus". Pendant 5 ans j'ai essayé toutes les techniques en vain (la 1ere était la morsure d'oreille lorsquil était chaton) et j'ai finalement trouvé une efficace : je nommerai cette technique " Ah oui, tu veux goûter ? "
    Elle consiste à mettre le petit doigt de la main opposé à celle qui se fait mordre dans la gueule du chat. Ses dents étant occupé avec l'autre main, il ne peut attrapé le doigt dans sa bouche. Ça suffit à le faire lâcher prise et ça lui paraît assez desagreable.depuis il ne le fait presque plus et avec beaucoup d'hésitation.

    RépondreSupprimer
  46. Le Neotex, matériau breveté, préserve la chaleur du corps et stimule la transpiration pendant l’exercice : https://www.lebonprix.net/produit/body-amincissant-pour-taille-de-reve/

    RépondreSupprimer
  47. j'ai adopté un chat dans un refuge il a 8 ans, pas peureux, tres calin il m'a mechament mordu 1 fois, infection operation hospitalisation, germe pasteurella dans toutes les bouces de chat...retour à la maison gros calins, il me remord méchamment, 2e main immobilisée, le plus sage est de le rapporter, j ai besoin de mes mains...y a tîl une alternative ?

    RépondreSupprimer