mercredi 31 juillet 2013

Présentation de mes chats !


Avant de commencer par quoique ce soit d'autre, je dois tout d'abord vous présenter mes deux compagnons. Deux chats qui ont une histoire propre à eux, et qui n'ont pas démarrés leur vie avec beaucoup de chance, il faut bien le dire. 

Je commencerai donc par le plus vieux des deux, Biberon.


Biberon est né le 7 mai 2008. Issu d'une portée de 4 chatons, il a perdu sa maman à l'âge de 3 semaines(percutée par une voiture, malheureusement). La portée se trouvant chez un couple d'amis dans l'incapacité de se montrer présent en permanence pour les chatons, nous avons décidé de récupérer les 4 petits bébés, afin de leur apporter les soins nécessaires à leur survie. C'est ainsi que Biberon, et ses 3 frères, sont arrivés chez nous. (Je vous expliquerai dans un autre article ce qu'il faut faire dans le cas où vous vous retrouvez avec des chats si jeunes). 

Donc, Biberon est celui des quatre qui a choisi de rester avec nous. Je dis bien choisi, car je pense que c'est l'animal qui décide, et nous le fait comprendre. Il ne faudrait jamais choisir son chat par son physique(cela vaut pour les chiens également), mais toujours par le feeling qui se crée entre lui, et nous. Biberon était ce genre de chat, toujours scotché à nous, bien plus que ses frères. Nous avons donc trouvé tout naturel de le garder avec nous, lorsque ses frères ont été placés dans des familles proches de nous, avec lesquelles nous avons pu garder contact. 

Aujourd'hui âgé d'un peu plus de 5 ans, Biberon a vécu beaucoup de choses durant sa vie. Entre les problèmes de comportements qu'il a eu à cause de son mauvais sevrage, et les problèmes de santé, son existence n'a pas toujours été de tout repos. C'est aussi un chat qui a des problèmes de poids, pourtant, son alimentation a toujours été très stricte et surveillée. Il n'a jamais eu l'occasion d'avoir une gamelle remplie où il pouvait se rendre selon ses humeurs, et a toujours été rationné, comme quoi, cela ne veut pas dire grand chose. Vers l'âge de 2 ans et demi, après avoir constaté qu'il avait une forte tendance à l'embonpoint, Biberon a été mis au régime(nous verrons également ça dans un autre article). Il a réussi à perdre du poids, et est passé de presque 9 kilos à 6 kilos 5, après de nombreux mois d'efforts. Oui, mais voilà, Biberon est ensuite tombé malade(calculs), et son alimentation a du être réadaptée. Malgré l'aspect "light" de ses croquettes anti struvites, Biberon a gonflé à nouveau, allant jusqu'à atteindre les 10 kg(aujourd'hui, nous avons réussi à le faire retomber à 9 kg, mais la route reste longue). 

C'est un chat aux multiples facettes, son sevrage lui ayant laissé quelques lacunes au niveau de son comportement. Tout feu, tout flamme, Biberon est le chat typique qui répond à ses humeurs. Et ne vous avisez pas de tenter de vous élever contre, sinon, ce sera à vos risques et périls. Malgré son penchant pour l'énervement, par moment, il sait aussi se montrer comme un chat adorable, très câlin, et très demandeur d'attention. 

_______________________________________________

A présent, je vais vous présenter celle que j'aime appeler la "colloc chat" de Biberon, Marlée


Marlée n'a pas du tout le même vécu que Biberon, et pour le coup, ça s'en ressent sur leur relation. Plus jeune, on ignore sa date exacte de naissance. Mais l'on pense qu'elle est née en 2010, probablement vers septembre. C'est dans un refuge que nos routes se sont croisées au tout départ. 

Abandonnée à son propre sort, un chenil de notre région a récupérée cette petite boule de poils, qui a su tout faire pour se montrer au mieux lorsque nous sommes allées y faire un tour. Sur place, il n'était pas possible d'envisager un autre chat qu'elle, tant elle faisait tous les efforts pour être la seule à nos côtés. C'est donc tout naturellement que Marlée est devenue notre second chat. 

A peine arrivée à la maison, et malgré une adaptation ultra-rapide pour elle, nous avons constaté un souci au niveau de son arrière train. Après vérification chez le vétérinaire, et assurance qu'elle n'en souffrait pas, nous avons découvert que Marlée a un handicap' dit léger. Sa patte arrière gauche est quasi totalement dépourvue de muscles, tandis que la droite n'en a pas beaucoup. Selon plusieurs vétérinaires ayant eu l'occasion de l’ausculter, Marlée a soit été victime d'une agression par un chien durant sa vie de chaton(ce qui expliquerait peut être sa phobie canine), soit elle s'est coincée dans une porte ou une fenêtre à battant, empêchant, dans les deux cas, son arrière train de se former totalement en grandissant. Un problème qui lui est sans douleur, mais qui renforce les risques de rhumatismes lorsqu'elle sera plus vieille. 

Ce qu'il est intéressant à savoir, et trop peu su, c'est qu'un chat souffrant d'un handicap(plus fortement encore quand il est léger), a une tendance à la domination. Une façon pour l'animal de compenser ses lacunes. C'est donc un cocktail explosif lorsque l'on possède un chat qui ne comprend pas grand chose au dialecte félin(ayant lui même subi des lacunes à cause de son sevrage). 

Néanmoins, Marlée est un véritable amour avec nous, et les gens qui l'approchent. Joueuse, elle est également très ouverte à toutes propositions de câlins, qu'importe le moment. Cependant, elle n'ose que peu venir les réclamer et préfère nous voir prendre l'initiative.

0 commentaires:

Publier un commentaire